Octobre 2017

Le dîner pour bien dormir

Passer une bonne nuit, cela ne s’improvise pas. Respecter des horaires réguliers, limiter les excitants, c’est bien. Composer le bon dîner, c’est encore mieux. Car le véritable secret d’un sommeil réparateur réside dans votre assiette ! Petits conseils diététiques pour bien dormir.

Le sommeil, un équilibre fragile

N'attendez plus que le marchand de sable passe en comptant les moutons ! Pour dormir d’un sommeil de qualité, il faut dîner intelligent. Afin de favoriser l’endormissement, le corps s’efforce d’abaisser sa température. Aussi, pour l’aider, évitez de dîner trop copieusement, ce qui aurait pour effet d’élever significativement votre température corporelle. Néanmoins, fuyez l’écueil inverse : si vous sautez le dîner ou que celui-ci est trop léger, gare aux fringales et donc aux réveils nocturnes !

Dîner, à la bonne heure !

Pour la même raison, l’heure du dîner doit être programmée au moins 1 heure à 1 heure 30 avant de se glisser sous la couette. La digestion entraîne toujours une augmentation de la température corporelle : n’espérez pas fermer l’œil tant que votre estomac est en plein travail. L’idéal ? Dînez 2 heures avant le coucher.

Les aliments à éviter

Un sommeil réparateur demande quelques concessions, notamment celle de bannir certains aliments au dîner. Exit les aliments gras et riches, tels que les fritures, les fromages forts, les plats en sauces, la viande rouge… Trop lourds, ils rendent la digestion difficile et vous feront passer une mauvaise nuit. Fuyez également le thé, le café, les épices et les excès de chocolat, pour leur effet dynamisant.

Le menu idéal

Que mettre alors dans votre assiette pour tomber facilement dans les bras de Morphée ? Des sucres lents, du pain, des pâtes, du riz, des céréales, des pommes de terre en priorité. A associer avec des légumes, des crudités et des fruits. La viande et les poissons maigres sont également les bienvenus, en choisissant un mode de cuisson sain (gril, vapeur, papillote…).

Un lait chaud avant de se coucher ?

Parce qu’ils contiennent du tryptophane, un acide aminé essentiel à la production de sérotonine (hormone du bien-être), les produits laitiers sont des alliés de l’endormissement. Le verre de lait chaud du soir n’est donc pas un mythe, bien au contraire ! Ajoutez un peu de miel dans votre boisson, cela accentuera encore son effet apaisant. Pour les plus grands ou les réfractaires au lait, les tisanes de tilleul, camomille, verveine sont une alternative tout aussi efficace pour éviter les insomnies. Bonne nuit !

En savoir plus

Commissions restauration

Plus d'informations sur vos Commissions restauration

Cantines Mag'

Chaque mois, des conseils Nutrition, des d'experts, et bien plus encore...



Articles précédents
X Fermer
> Accéder directement au site